dimanche 17 mars 2019

Massi OPEN XC - La Couronne (16)

Après un immense bain de boue le week-end précédent nous pouvions espérer une course un peu plus sèche sur cette 2e épreuve du Challenge Massi de la Couronne.

La reco du samedi laissait présager une belle course avec un circuit sympa et presque sec. Oui....mais c'est sans compter la météo de la nuit suivante qui va transformer le terrain en bourbier géant!

Le départ est donné à 11h30, je suis en 2nde ligne et ça part comme d’habitude très vite. La sélection va rapidement se faire dans la première bosse ou je vais me placer en 4e position (féminine).

Photo: Louis Cadroas

Arrivée en haut de la 2e bosse Karim m'annonce que les 3e première ne sont pas très loin et que tout est jouable pour accrocher un podium.
Sachant que la suite va être compliquée du fait de la boue je vais m'armer de courage et courir en poussant le vélo dès que la situation va se corser. Je vais ainsi doubler pas mal de concurrent et fin du premier tour je suis remontée à la 3e place!

Photo: Louis Cadroas

Je vais poursuivre comme ça mes 2 autres tours, le mental à bloc. Je ferai d'ailleurs un meilleur temps au tour que la 2e sur son notre 2e tour!
Seulement 30 petites secondes nous séparent, c'est faisable, je m'accroche, je la vois dans les portions de portage mais malheureusement le temps de débourrer le vélo complètement bloqué et je vais perdre à plusieurs reprises de précieuses secondes.

Photo: Christian Vergnaud

J'arriverai à bout de mes 3 tours au bout de 2h04 de courses à seulement 30s de la 2e et 4min de la 4e.

Belle course où il fallu s'armer de courage et ne pas baisser les bras trop vite. L'an dernier j'avais abdiqué beaucoup plus tôt!!

Merci aux organisateurs, aux photographes ainsi que Karim et Babeth pour les encouragements!



dimanche 10 mars 2019

XC du Lambon (79)

Retour ce week-end sur une course UFOLEP avec le XC du Lambon. Contrairement au week-end précédent ou nous avions trouvé un terrains ec et propre à Guéret, je sais que la musique va être totalement différente.....

Pas manqué, le circuit est une immense pataugeoire alternant portions de boues liquides et collantes.

Un petit tour de reco pour bien se mettre en conditions et c'est parti. Je fais un départ moyen (faut dire que la façon de faire était plus que moyenne....).


Je vais rapidement me replacer en 2nde position dès le haut de la première bosse, suivie de près par une autre concurrente 30/39.
Alors que je descends prudemment la première descente technique plus que glissante elle va me doubler. La gardant dans le viseur je ne tarderai pas à la repasser suite à une erreur technique de sa part dans la descente suivante. 


Je vais ensuite creuser l'écart et gérer pour boucler mes 2 tours avec une trentaine de secondes d'avance. 

Écart suffisant pour m'adjuger la première place scratch féminin et donc 30/39.

Encore une fois un terrain bien physique mais qui restait joueur et technique de part l'engagement physique et mental qu'il fallait y mettre.

Merci aux organisateurs et photographes du jour !! ;-)




dimanche 3 mars 2019

Massi OPEN XC - Guéret (23)

Après une reprise en douceur avec le XC de St Sulpice, retour sur le Challenge Massi avec la première épreuve ce dimanche.
L'an dernier cette étape m'était restée longtemps en mémoire puisque l'épreuve de Guéret est rarement "propre"....J'avais passé mon temps à marcher subissant la boue et les conditions climatiques dantesques.

Cette année il n'en est rien! Pas de pluie depuis 3 semaines, terrain sec et propre, bref des conditions annonçant une belle course.

Le samedi va me permettre de me remettre dans le bain avec 2 tours de reconnaissance.
Tout passe techniquement, je me fais plaisir et malgré une chute due à un excès de confiance dans une descente rapide et sans difficultés je me dis que le lendemain devrait être sympa!

Malheureusement après une nuit agitée avec maux de ventre, nausées et diahrée je sens que ça va être compliqué....Impossible d'avaler quoique ce soit et chaque effort me parait insurmontable.

L'échauffement va confirmer mes craintes, les jambes ne sont pas là, le moindre faux plat me pèse et j'ai des hauts le cœur à chaque effort plus soutenu....

Mise en grille, départ.....ca part vite, très vite sur le roulant. Forcément je vais me faire enrhumer par les 3/4 des coureurs me retrouvant en moins de temps qu'il faut pour le dire, dans le dernier quart!

Arrive la première difficulté technique et ça commence déjà à poser le pieds....on est à la queue leuleu et impossible d'assurer ses appuis dans la grande partie technique. Ce que je craignais va arriver, je vais être gênée et vais devoir mettre pieds à terre, perdant ainsi élan et vitesse. Stoppée net, je vais alors me faire doubler par plusieurs coureurs et coureuses.
Les côtes qui vont s'en suivre vont être terribles. Pas un brin de jus dans les jambes et toujours ces hauts le coeur....
Je vais terminer ma course en mode survie et me classer 5e scratch.

Dommage que la forme ne fut pas au rendez-vous, le terrain était top et le circuit toujours aussi bien. Course à oublier me concernant!

Merci à l'organisation pour ce premier rendez-vous de la saison!


dimanche 17 février 2019

XC de Saint Sulpice de Royan (17)

Reprise des choses sérieuses ce dimanche avec le XC de Saint Sulpice de Royan organisé par mon nouveau club: Côté de Beauté Cyclisme.

Au menu de la relance, de la relance et encore de la relance!

Le départ est donné aux alentours de 14h15 et une fois n'est pas coutume, je ne suis pas désespérément seule dans ma catégorie! Juste de quoi faire un podium mais c'est déjà bien, ça donne un enjeu.

Nous partons derrière les 60 et + et je vais faire, pour une fois, un plutôt bon départ en me faufilant sur le côté droit. Le circuit commence par un bout de roulant pour rentrer à l'équerre dans un single sinueux. Ca pose le pieds devant moi et déjà Angelina l'une des mes principales concurrentes me passe devant.


Évidement vue la configuration du terrain ça bouchonne. On essaye de doubler mais beaucoup ne jouent pas le jeu et refuse de se décaler. Sortie de la première partie de singles je vais prendre la tête de course dans la descente. La 2nde va me mettre la pression pendant presqu' 1 tour avant de finalement me perdre, gênée par une erreur technique d'un autre coureur.


Je vais continuer à creuser l'écart sur les 3 autres tours avec à noter une petite baisse de régime sur le dernier tour....Il faut dire que je sortais tout juste d'une belle grippe accompagnée de son package ORL.



Je vais gérer jusqu’à la fin et finalement terminer 1ere 30-39 avec quelques minutes d'avance.
Une belle course qui met en jambes!
Merci aux bénévoles et organisateurs mais aussi aux supporters pour les encouragements!
Merci également à Sidonie et BDMX pour les photos souvenirs! ;-)

dimanche 27 janvier 2019

Raid des Ajoncs - La Tremblade (17)

Après 4 mois d'une longue coupure cause blessure (cf. ma chute quelques semaines avant le Massi de Chamadelle) je me remets enfin (merci à mon osteo qui commence à bien me connaître et me remet d'aplomb à chaque fois!). Il est temps pour moi de reprendre l'entrainement.
Nouveau club, nouveau team, nouvel entraineur, c'est une belle saison de compétition qui s'annonce!

Pour parfaire le foncier le coach nous donne tous rendez-vous ce week-end sur le Raid des Ajoncs qui a lieu dans la forêt de la Coubre au départ de la Tremblade.
 
Nous avions fait l'édition de 2013 et entre temps le club des Diables Rouges de la Tremblade a peaufiné son organisation mais pas que! Les circuits ont été également revus offrant aux plus aguerris des portions plus engagées.


Rendez-vous est donné à 8h au parking de la pointe Espagnole avec tous les membres du club et Team. Quelques minutes à attendre les retardataires pris dans les bouchons et nous voilà partie dans la pénombre.
Dès le début ça part fort, j'ai beaucoup perdu avec mes 4 mois de "coupure" dus à ma blessure et j'ai déjà du mal à suivre le rythme. Je m'accroche malgré tout et même si je fais l'élastique par moment j'arrive à gérer. Je vais malheureusement perdre beaucoup de temps dans les descentes où l'appréhension de la chute dans le sable va me freiner. Attendre pour descendre à pieds n'est pas forcément la façon la plus rapide de passer....

En ayant commencé par la boucle Sud nous savions à quoi nous attendre. Il s'agissait de la boucle la plus dure et pourtant beaucoup de monde a préféré s'y lancer! Ca bouchonne dans les montées, pas moyen de trouver son rythme....La moindre descente créé des files d'attente interminables. Plus les kilomètres passent (et moins ils passent vite) et plus je sens que ça pique. Les montées sont parfois longues et je manque de puissance. Dure dure la reprise! C'est sans parler de la météo parce que oui j'ai oublié d'en parler mais depuis la veille nous sommes en alerte orange aux vents violents! Des rafales à plus de 90km/h nous poussent par moment, ramenant avec elles de belles averses de grêles. Bon gré mal gré et avec le sourire nous mettrons plus d'1h30 pour boucler cette première partie!

Le circuit étant en forme de trèfle nous revenons au point de départ où nous attend un bon ravito bien garni, un concert et des bénévoles tout sourire!

Karim nous propose de lâcher le groupe de tête qui roule trop fort pour nous et de les laisser filer. J'ai plus l'âge pour suivre des ados et ma forme physique de début de saison ne me permet pas de garder le rythme pendant des heures.

Nous nous engageons donc sur la boucle la plus facile et la plus ludique, une boucle que nous connaissons bien puisque nous y venions souvent à l'époque où nous habitions dans le coin.
Seul bémol, les 2 km de plages alors que la marée est descendante et qu'elle a généreusement imbibé le sable. Impossible d'avancer, ca colle! Une chance, nous avons le vent dans le dos! Je n'ose même pas imaginer si ça avait été le cas contraire...........


Allez 20km de plus dans les pattes.......Il nous reste la boucle Est qui se situe, niveau difficulté, entre la première et la 2e déjà réalisée. 
Très vite je sens que ça va être très dur. Je n'ai plus de jus, les jambes ne répondent plus. On n'est parti vraiment trop fort pour moi et je n'ai plus d'énergie...
Tant pis je serre les fesses, m'accroche dans le côtes, il ne me reste plus que la moitié de la boucle à réaliser. Je suis seule, j'ai largué Tom, Karim est parti devant, je prends un gel qui va me redonner un peu de peps. Pas de bol, alors que je prends un virage à 180° en côte, mon dérailleur remonte, je déraille et j'entends le fameux pschiiiiiiiiiiiiiiiit qui te laisse penser que tu vas passer un très mauvais moment...! Rapide est l'analyse, j'ai crevé à cause de la casse d'un de mes rayons et déraillé parce que ce fichu morceau de rayon est venu se bloquer dans la cassette!
Alors là on peut le dire c'est la la merde. Heureusement que Tom était derrière, il va vite arriver et va m'aider à réparer (non en fait je ne vais que retourner le vélo et dérouler la chambre à air :-p ).
Un rapide coup d'oeil sur le GPS et sur le portable (aucun réseau grrrr) pour se rendre compte qu'en fait nous sommes juste à côté de l'arrivée. Juste à rebrousser chemin et rattraper la grande allée blanche qui nous ramène au parking. Heureusement que nous n'étions pas trop loin parce que rouler avec un rayon de moins vaut quelques sensations bizarres.

Nous serons accueillis au ravito par une merveilleuse averse de grêle et malheureusement plus grand chose pour se nourrir à part un morceau de pain et du beurre!



En définitive 59 km pour 980m de D+ au lieu des 68 km pour 1200 m de D+ annoncés.
Un très beau raid/rando néanmoins avec une belle organisation et des bénévoles au top! Merci aux diables rouges pour leur beau travail :) 

Quant à moi je vous donne rendez-vous pour la reprise des compétitions dès le 17 février pour la course UFOLEP de mon nouveau club à Saint Sulpice de Royan!

samedi 26 janvier 2019

Saison 2019..........En route pour de nouvelles aventures!

2019... une nouvelle saison qui s'annonce, une saison qui ne ressemblera à aucune autre! 
Nouveau club (je reste néanmoins encadrante de l'école de VTT au VCN), nouvel entraineur, premier pas dans un team en tant que "mamie" du groupe et du coup nouveau vélo!

Je roulerai donc cette année sous les couleurs du Côte de Beauté Cyclisme de Royan et je serai équipée d'un GIANT Anthem Advanced Pro 29 1 fourni par Royan By Cycles basé à Vaux sur Mer.




Ses équipements d'origine sont les suivants:

FourcheFox 32 Float SC Performance Elite, 100mm travel, FIT4 Damper, remote lockout, Boost 15x110mm KaBolt, tapered steerer
AmortisseurFox Float DPS Performance Elite remote, trunnion mount
CintreGiant Contact SL XC flat, 780 x 31.8mm
PotenceGiant Contact SL
Tige de selleGiant Contact composite, 27.2mm
SelleContact SL (forward)
PédalesN/A
ManettesSRAM GX Eagle, 1x12
Dérailleur avantN/A
Dérailleur arrièreSRAM GX Eagle
FreinsSRAM Level TL [F] 180mm [R] 160mm, hydraulic disc
Leviers de frein SRAM Level TL
Cassette SRAM XG-1275 Eagle, 10x50
Chaîne SRAM GX Eagle
Pédalier TruVativ Stylo 6k Eagle Dub, Boost, 32
Pédalier SRAM GXP Dub Press Fit
Jantes Giant XCR 1 29 WheelSystem, hookless carbon, 25mm inner width
Moyeux Giant XCR 1 29 WheelSystem
Rayons Giant XCR 1 29 WheelSystem
Pneus Maxxis Recon Race 29X2.25, foldable, TLR, 120tpi, EXO, tubeless


J'ai rapidement procédé à quelques changements de périphériques, soit par préférence en terme d'ergonomie ou tout simplement pour des raisons de fiabilités.

Ainsi je vais changer la commande au guidon pour remettre celle que j'avais sur mon BMC, à savoir le version DT Swiss offrant 3 zones de blocage et pas seulement 2 comme proposé par Fox.

La selle et les poignées vont également être changées avant la première utilisation. Ce sera donc une selle Specialized (la seule convenant à mes ptites fesses) et les poignées des ESI, les seules avec lesquelles je n'ai pas d'ampoules....

La transmission SRAM GX Eagle qui a rapidement montré des signes de défauts de conception (craquements, extrême fragilité et rotation hasardeuse) a été remplacée par une cassette SRAM Eagle X01 et une chaine X01. Le dérailleur et le pédalier vont pour l'instant rester en configuration initiale mais au moindre problème ils seront changés également.

Côté roues suite à ma casse de rayon et comme c'était initialement prévu j'ai choisi de remettre les Legend Wheels que j'apprécie beaucoup.
Pour ce faire il m'a fallu investir dans un corps de roue libre SRAM boost ainsi qu'un petit kit (très pratique) à 14.99€  pour passer la roue en boost (142 mmm vers 148 mm) car mes anciennes roues n'étaient pas au format boost.

Les pneus ont eux aussi été changés avant la première utilisation pour être remplacé par des Hutchinson Taipan 2.10


Maintenant il n'y a plus qu'à! 
Un énorme merci à Royan By Cycles pour le vélo et à mon Team pour l'accueil et les (déja) nombreux conseils! 

Bonne saison à tous et .......que le meilleur gagne!!!!

dimanche 16 septembre 2018

Massi OPEN XC - Chamadelle (33)

Après une longue pause cette été en matière de compétition me voilà de retour pour la toute dernière course de la saison.
Direction Chamadelle pour la 10e et ultime manche du Challenge Massi.

Au programme un circuit très technique et trialisant avec obstacles en tout genre: sauts, rondins en montée, descentes cassantes et techniques, pierriers, marches, racines, belles bosses, tout est là pour ravir les plus téméraires.

Revenant de blessure suite à une mauvaise chute sur l'arrière train 2 semaines plus tôt j'ai décidé d'y aller mollo et les échappatoires sur les parties les plus chaudes vont m'être d'un grand secours!

Le départ est donné comme à chaque fois à 11h30. Placement en 3e ligne me concernant et pour une fois je vais faire un départ beaucoup moins médiocre que d'habitude (comprendre je ne vais pas me retrouver en dernière position en 10s).
Nous commençons par un tour de start loop d'1 km afin d'étirer le peloton puis 2 grands tours de circuit de 10.5 km chacun. Beau programme!

Fin du start loop et alors que nous retournons vers la ligne de départ je vais arriver sur une "difficulté" technique au ralenti, hésiter et m'étaler de tout mon long devant le public.
Un peu sonné, j'entends une petite voix qui me dit "allez chérie c'est pas grave remontes sur ton vélo et c'est reparti". Je ramasse mon bidon tombé à l'occasion, remets mon casque d'aplomb, check rapidement que je n'ai aucune douleur et c'est reparti!



J'ai évidement perdu quelques places et laissé filer l'avant de la course mais tout va bien. Je reprends mes esprits et m'accroche. Les difficultés techniques passent sans encombres bien que la fatigue se faisant ressentir au fil des kilomètres. Fin de la première moitié du premier tour, Karim m'informe que je suis 3e, place que je conserverai jusqu'à la fin de la course.



Tout va bien, j'enchaine... arrivent les crampes, un gel et hop ça repart! Fin du 2e tour alors que j'emprunte un échappatoire qui finalement est peut être plus technique que la difficulté elle même, je vais taper mon cintre dans un arbre et m'écraser violemment sur le sol. Je m'en sortirai avec de beaux hématomes au genou et bras.

Je passerai finalement la ligne d'arrivé après plus d'1h45 de course et 22 km au compteur pour 600m de D+.


3e place sénior dame pour cette course et 4e place au général. 
Je repars avec de très beaux lots alimentaires mais pas que, puisque l'énorme dotation pour le classement final se compose d'une télévision et d'un bon de réduction de 100€ pour faire réviser ma fourche!


Pour une première année en FFC, le Challenge Massi fut une très bonne surprise avec un niveau technique des parcours impressionnant et relevé. J'ai énormément appris techniquement mais également sur moi-même.

Un grand merci à tous les clubs organisateurs, bénévoles, à Jean Claude Ballion et aux nombreux photographes qui nous ont offert après chaques courses de sublimes clichés. Je pense notamment à Louis Cadroas, Christian Vergnaud, Sandrine Breuil et tous les autres!